FR Jazz Magazine, Thierry Quénum (jun.2011)

“Paroxysmal Postural Vertigo” [****] est l’album d’un fort intéressant quintette au casting international au sein duquel le guitariste suisse Walter Beltrami réunit Francesco Bearzatti (ts, cl), Vincent Courtois (cello), Stomu Takeishi (elb) et Jim Black (dm). Instrumentation originale, gros son et énergie proches du rock ou délicatesse mélodique : les thèmes du leader – dont le jeu doit beaucoup à Bill Frisell – installent une atmosphère électrique et urbaine très downtown, servie par des sidemen de premier pian totalement investis dans ce projet.
Sur “Intollerant”, Tim Berne est l’invité du trio transalpin Mr. Rencore: Beppe Scardino (bars, bel), Daniele Paoletti (m) et Gabrio Baldacci (b, baritone g, bass, loop, etc). Les compositions de ce dernier explorent un univers sonore touffu où effets électroniques et instruments acoustiques mêlent leurs voix en une sorte d’écrin brut au sein duquel se déploie la sonorité tranchante de l’altiste américain, qui clairement à l’honneur de cette séance.
Newyorkais d’adoption, israélien grandi en Suisse, Ohad Talmor (ts) dirige quant à lui un quintette de facture classique sur “NewsReel” au service de compositions inspirées de sources diverses (l’Inde, Prokofiev, Lee Konitz…) et d’un formalisme passablement appliqué. Le tout compose un ensemble d’une cohérence peu lisible dont le principal intérêt réside dans les rares interventions, d’un lyrisme bienvenu, du trompettiste Shane Endsley.